Accéder au contenu principal

Les auteurs

Magalie Dejoux

Avocat au Barreau de Paris

Magalie est avocate collaboratrice au sein du Cabinet ADAMAS à Paris. Elle conseille et représente essentiellement les collectivités, établissements publics et entreprises publiques locales en droit administratif général, droit des contrats et de la commande publique et en droit de l'environnement, de la santé et de la sécurité.

Elle intervient également en matière de fiscalité publique. 


Magalie est titulaire d'un Master II en Droit Public des Affaires parcours Contrats Publics et Partenariats ainsi que d'un Magistère en Droit public des affaires effectués à l'Université de Montpellier 1. Elle a prêté serment en 2015 après avoir effectué des stages aux départements de droit public et de droit de l'environnement du cabinet Jones Day à Paris, du cabinet King & Spalding à Paris et au Conseil d’État. Elle a également été juriste au sein de la Direction des libertés publiques et des affaires juridiques du Ministère de l'Intérieur.

Courriel : mdejoux.avocat(at)gmail.com

Linkedin

Pieyre-Eloi Alzieu-Biagini

Avocat au Barreau de Toulouse

Installé à Toulouse depuis sa prestation de serment en 2014, Pieyre-Eloi est collaborateur au sein du Cabinet Courrech & Associés. Il conseille et représente collectivités publiques, entreprises et particuliers en droit de l'urbanisme, droit des contrats publics, droit des collectivités territoriales et de l'intercommunalité et droit administratif général. Il assiste et représente également conseils de l'ordre ou praticiens dans le cadre de procédures devant les chambres disciplinaires des ordres professionnels.


Pieyre-Eloi est titulaire du Master II Contrats publics et partenariats et du Magistère Droit public des affaires de l'Université de Montpellier. Au cours de son parcours, il a effectué des stages à la Direction de l'Evaluation de la Performance de la Métropole de Lyon, en charge notamment des procédures de délégation de service public, ainsi qu'au sein de la SCP Scheuer-Vernhet et Associés à Montpellier.

Courriel : peab.avocat(at)gmail.com

Linkedin

Posts les plus consultés de ce blog

Note à propos de l'arrêt Conseil d'Etat, 16 février 2009, ATOM

La décision ATOM, rendue par le Conseil d'Etat en assemblée le 16 février 2009 a pour considérant de principe : « Considérant qu'il appartient au juge du fond, saisi d'une contestation portant sur une sanction que l'administration inflige à un administré, de prendre une décision qui se substitue à celle de l'administration et, le cas échéant, de faire application d'une loi nouvelle plus douce entrée en vigueur entre la date à laquelle l'infraction a été commise et celle à laquelle il statue ; que, par suite, compte tenu des pouvoirs dont il dispose ainsi pour contrôler une sanction de cette nature, le juge se prononce sur la contestation dont il est saisi comme juge de plein contentieux ; ».

Les chausses-trappes du recours administratif contre un permis de construire

L’introduction d’un recours gracieux contre un permis de construire, ou la demande de déféré préfectoral, doit se faire en prenant en compte deux particularités en ce qui concerne l’interruption et la prorogation des délais de recours contentieux.

Note à propos de l'arrêt Conseil d'Etat, 11 avril 2008, Etablissement Français du Sang

La règle de la décision préalable (CJA art. R. 421-1) énonce que le contentieux doit être lié par une décision explicite ou implicite de rejet de la part de l'Administration. Cette règle demeure même si la jurisprudence a fait preuve de libéralisme en permettant de larges possibilités de régularisations postérieures à l'introduction du recours.